PAROLE PROPHETIQUE

Dernière mise à jour : 9 mars 2021

Reçu de la prophétesse Muriel reçu le 2 mars 2021


Ce matin j’ai entendu :


Que nous sommes dans un temps où, en acceptant la mort à nous même, nous sommes éligibles pour la saison de miracles.


Nous entrons dans la saison de l’amplification et de l’audace de la foi.


Comme les 4 lépreux qui étaient aux portes de la ville assiégée et qui allaient mourir de faim.


« Ils se sont dit : si nous entrons dans la ville, c’est la famine et la mort assurée et si nous marchons vers le camp des Syriens ils peuvent nous tuer, mais il y a une possibilité infime (le miracle) qu’ils consentent à nous donner à manger.

Nous n’avons plus rien à craindre, la mort est déjà là. »


Lorsque nous sommes morts à nous mêmes c’est alors que nous sommes remplis d’audace, la peur n’est plus.


Lorsque les lépreux se sont approchés du camp ennemi la parole déclare que « l’Eternel a fait entendre à leurs ennemis un bruit de chevaux et de chars, le bruit d’une grande armée.

L’Eternel a amplifié le bruit de leurs pas et leurs ennemis ont non seulement fui mais ont laissé à leur portée toutes leurs richesses ».


C’est la saison pour ceux qui sont montés comme des offrandes volontaires sur l’autel des holocaustes, de l’amplification.



Nos pas sont amplifiés.

Le son de nos voix est amplifié .


Nos actions sont amplifiées.


La parole de Dieu a une nouvelle puissance dans nos bouches.

La portée de la parole dans nos bouches est amplifiée afin d’être entendue de nos opposants jusqu’à les faire fléchir.


Nos avancées, nos progrès, sont démultipliés dans l’accélération et dans l’excellence divine.

Là où par le passé, il nous fallait plus de temps, plus d’efforts pour accomplir certaines actions, pour mener à bien certains projets, la puissance du miracle prend le relais de cette période de luttes sans résultats.


Assure-toi d’être mort, et au signal donné, pars à la conquête des territoires que l’Eternel livre entre tes mains, avec de surcroît les richesses de tes ennemis.

94 vues0 commentaire