top of page

Météo Prophétique

LUNDI 24 JUIN 2024

Le Conseil apostolique des anciens prophètes a prié et discuté de la récente série de révélations de péchés parmi les dirigeants et les mouvements. Lors des réunions de notre conseil au cours des deux dernières années, le Saint-Esprit nous a donné de sérieux avertissements concernant le jugement qui commence par la maison de Dieu. L'un de ces avertissements était le suivant : "Comment pouvez-vous vous attendre à traiter le péché de la nation et à la changer si vous n'avez pas traité le péché de l'église ?" Cela donne à réfléchir !


Un autre avertissement nous a été donné par la parole publiée le 24 a



vril 2024. Une parole claire a été donnée pour confesser ouvertement les péchés passés. Vous pouvez la lire sur generals.org.


Nous avons lutté en tant que groupe pour savoir si nous devions répondre publiquement au péché qui a été exposé à la Maison Internationale de Prière de Kansas City. Cependant, après avoir vu les appels lancés par de nombreux jeunes pour que les dirigeants s'expriment, nous pensons qu'une réponse est nécessaire. Ceci à la lumière des nombreuses autres révélations de péchés présents et passés.


C'est pourquoi, en tant que groupe, nous souhaitons exprimer notre profonde tristesse face à l'utilisation abusive et à la victimisation de jeunes femmes par Mike Bickle. Nous décrions également l'utilisation abusive des paroles prophétiques dans le cadre de ce qui a été présenté comme l'histoire prophétique de IHOPKC. Nos prières vont aux victimes pour une restauration totale. Ce qui est arrivé aux victimes est un mal et un péché.


Pour ceux qui ont innocemment servi dans la prière et l'adoration, Dieu a vu votre sacrifice. Dieu est proche de ceux qui ont le cœur pur. Ceux qui ont prié de manière sacrificielle ne devraient pas être victimisés et leur vie d'intercession ne devrait pas être considérée comme inutile par les personnes qui tentent d'arranger les choses.


Nous nous engageons à ne pas fermer les yeux sur le péché, qu'il soit commis en notre sein ou par d'autres. Tout en croyant à la restauration, nous ne pouvons pas cacher un comportement criminel à l'encontre de mineurs. Nous comprenons que de nombreux membres de l'Église aient estimé qu'une restauration complète pouvait se faire en dehors de la loi, mais nous devons nous soumettre aux mêmes normes que celles auxquelles nous attendons que toute autre personne enfreignant la loi soit tenue de répondre de ses actes. Nous sommes conscients que divers dirigeants ont fait ce qu'ils savaient faire à l'époque où ils vivaient pour faire face au péché. Toutefois, nous devons comprendre que personne n'est au-dessus de la loi lorsqu'il s'agit de comportements pécheurs et criminels.


Les récents événements de péché découvert devraient nous inciter tous à nous assurer que nos vies sont conformes à la parole de Dieu et aux normes bibliques. Nous encourageons tous les responsables chrétiens à s'examiner d'abord eux-mêmes, puis à s'occuper de leur péché. C'est aussi le moment où nous devons avoir des

directives claires sur la manière dont nous traitons le péché qui enfreint la loi. Le jugement doit commencer à la Maison de Dieu (I Pierre 4:17). D'autres péchés vont être révélés. Le Seigneur fait le ménage afin que la moisson soit soutenue et que le réveil et la réforme aient lieu sur toute la surface de la terre.


Pour ceux qui ont été victimes d'abus sexuels, de comportements toxiques ou de déceptions profondes de la part de dirigeants en qui vous aviez confiance et que vous admiriez, nous sommes profondément attristés par ce qui vous a été fait. C'était une erreur. Il n'y a pas d'excuses. Nous nous engageons à mener une vie sainte et à répondre de nos actes pour essayer de reconnaître de tels comportements chez nous et chez les autres.


En outre, nous sommes attristés par l'utilisation abusive de la prophétie par des personnes dures qui sont entrées dans l'orgueil et l'arrogance au sein du mouvement prophétique. Ils sont responsables de la blessure infligée aux autres par leurs soi-disant prophéties. Le concept "Ne touchez pas à l'oint de Dieu" a dépassé sa signification biblique et, dans certains cas, est devenu une autorisation d'abus.


Toute parole prophétique donnée est sujette à être jugée par d'autres prophètes dans le corps du Christ. (I Corinthiens 14:29)


Certains qualifient d'abusifs les dirigeants qui apportent une correction à un tel comportement toxique. Cet aveuglement peut conduire à la tromperie ceux dont l'esprit n'est pas enseignable. Nous vivons une saison instable et nous devons tous nous juger nous-mêmes afin que les autres n'aient pas à le faire. Lorsque l'Église ne se juge pas elle-même, Dieu permet à d'autres de le faire pour exposer le péché.


Signé :

Mike and Cindy Jacobs /Bishop Bill Hamon /Bishop Joseph Garlington Barbara Yoder /Sharon Stone/ James GollRebecca Greenwood /Rick and Patricia Riddings/ Stacey Campbell Patricia King /Larry Sparks /Sean and Christa Smith

Jon and Jolene Hamill /Jennifer LeClaire /Joe and Trisha OdenMatt Sorger /Erica Greve-Hazlett /Daniel and Shara VithoulkasAnthony and Melissa Medina /Eleanor and Robert Roehl /Lance Wallnau Katherine Ruonala / Arleen Westerhof /Will and Dehavilland Ford Tommy and Miriam Evans /Herman Martir /Steven and Rene Springer Timmerle Kelly. /Jonathan and Sharon Ngai

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page